Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Voies Libres

Les Voies Libres développe les sujets suivants : l'art et la culture, la spiritualité, l'ésotérisme, la numérologie, l'histoire, les traditions, l'écologie, les sciences, le paranormal

Voyage de Odin à la recherche des Runes

Publié le 22 Mai 2020 par Angélique in Histoire, Spiritualités, Mythologie, Scandinave

Par Galdar Sechador
Voici l’histoire du voyage de Odin à la recherche des Runes que contaient, au coin du feu, les Scaldes chez les Anciens :

 

Le monde était créé et Yggdrasill, l’arbre du monde, resplendissait dans sa verdure éternelle. Un rameau jaillissait vers l’est pour devenir ensuite un arbre aussi sacré et vénéré que son père. Une servante en prenait soin avec beaucoup d’amour. Elle aimait tant son arbre qu’elle s’unissait à lui, corps nu contre tronc.
Durant neuf lunes, l’arbre garda un secret qu’il nourrissait de sa sève merveilleuse, et au terme de la neuvième lune, l’écorce de l’arbre s’ouvrit pour laisser sortir un être, un Dieu, Odin, qu’on appelle aussi Wotan.
Yggdrasill lui offrit la puissance des vents et deux corbeaux qui vivaient dans ses branchages. Huginn, le corbeau de la pensée, et Muninn, le corbeau de la mémoire qui devinrent les fidèles messagers du Dieu, ce qui lui vaudra le nom de « Hrafnagud » (le Dieu aux Corbeaux).

 

Freyja lui fit un autre présent : Sleipnir, le magnifique cheval à huit jambes. C’est le plus beau et le plus rapide des chevaux. Il galope partout : sur la terre, au-dessus des montagnes, dans le ciel, dans les profondeurs de la terre et des océans, au-dessus des vagues et à travers le feu.

 

Toujours dans sa Quête, Odin se rendit près de Mimisbrunn, la source qui recèle la sagesse et la connaissance. Près d’elle, siège la tête savante de Mimir, dotée d’une profonde sagesse car émanant d’un géant sage entre les sages. Mimir fut décapité par les Vanes lors de la guerre originelle contre les Ases. Odin sauva la tête grâce à des plantes magiques. Ainsi, elle continue à lui transmettre son savoir. Il est en quelque sorte son Leikur (mentor). Mimir lui parla des signes sacrés qui détiennent la Vérité sur les secrets du Mystère. Mais nul ne pouvait y accéder, ni les Dieux, ni les humains, car il y a des secrets que l’on ne doit pas connaître. Seules les Nornes, les trois Déesses du Destin en ont le savoir. Odin savait qu’il ne pouvait pas y accéder, mais, poursuivant vaillamment sa Quête, il décida alors de partir en voyage, en quête de ces signes sacrés, chevauchant Sleipnir pour quitter Asgard en compagnie de ses corbeaux Huginn et Muninn. Il emprunta Bifröst, le pont arc-en-ciel, pour se rendre dans Yggdrasill.

 

Pour lire la suite, c'est par ici...
Commenter cet article