Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Voies Libres

Les Voies Libres développe les sujets suivants : l'art et la culture, la spiritualité, l'ésotérisme, la numérologie, l'histoire, les traditions, l'écologie, les sciences, le paranormal

poesie

Une fable sur la Terre

Publié le 21 Mars 2020 par Angélique dans poésie

Une fable sur la Terre

Maître Corbeau sur la lune accroché Tenait dans son bec - ben rien du tout mais n'en avait pas besoin car il suivait l'ordre des choses. Maîtres Renard et associés Le tentèrent en pointant du museau la Terre, produit de leur labeur on suppose. "- Maître...

Lire la suite

Les Dicts de la Corneille

Publié le 22 Août 2019 par Angélique dans poésie, Paganisme, Traditions, Spiritualités

Les Dicts de la Corneille

Dict tiré de l'ouvrage Les Dictes du Druide Cadoc, présenté par Philippe Camby LES DICTS DU DRUIDE CADOC Les Dicts de la Corneille (CXI) Une corneille 2 , cherchant sa nourriture, Chanta ce dicton dans une vallée : La science n’est science qu’à celui...

Lire la suite

Le verbe de tes yeux

Publié le 30 Juin 2019 par Angélique dans poésie, les voies libres

Le verbe de tes yeux

Le monde tourne autour de Soi Pour la plus belle humilité Universelle. Le mouvement caresse l'âme Et la roue pare le paon De ton immensité intérieure. Parfois l'on voudrait avec des mots Créer pour l'autre un château. C'est alors que le souffle de l'Esprit...

Lire la suite

Toi, notre père Odin

Publié le 18 Avril 2019 par Angélique dans poésie, Mythologie, Odin, Renée Vivien

Toi, notre père Odin

poésie Le vent d’hiver s’élance, audacieux et fort, Ainsi que les Vikings, en leur nobles colères. La tempête a soufflé sur les pins séculaires Et les flots ont bondi… Venez, mes Dieux du Nord ! Vos yeux ont le reflet des lames boréales, Les abîmes vous...

Lire la suite

Le chêne abandonné - Anatole France

Publié le 5 Juin 2016 par Angélique dans poésie, les voies libres

Le chêne abandonné - Anatole France

Dans la tiède forêt que baigne un jour vermeil, Le grand chêne noueux, le père de la race, Penche sur le coteau sa rugueuse cuirasse Et, solitaire aïeul, se réchauffe au soleil. Du fumier de ses fils étouffés sous son ombre, Robuste, il a nourri ses siècles...

Lire la suite